Clermont'ech

Association de développeurs auvergnats.


Le Blog > Retour Sur Le Workshop Git

Le samedi 15 novembre dernier, Clermont’ech organisait son tout premier Workshop, avec pour thème Git.

Avec 50 participants (sur 50), nous faisions carton plein pendant toute une journée, animée par des conférences, des ateliers et des retours d’expérience. Vous pouvez retrouver quelques slides et autres documents sur la page de cet événement ainsi que les photos. Merci à Kévin Gomez, notre photographe officiel sur la journée.

Notre avis

Nous avons eu quelques soucis de matériel, le gros point noir ayant été le WIFI qui a simplement cessé de fonctionner en début d’après-midi. Le WIFI était prêté par Pascalis (et Clermont Communauté) et nous avons fait remonter le problème aux instances supérieures. En solution de secours, nous avons pu brancher un routeur WIFI qui rendra son dernier souffle peu de temps avant la fin de la journée… Nous nous engageons à faire bien mieux la prochaine fois. Pour terminer sur la partie logistique, le repas du midi était, selon nous, trop fourni en viande et nous serons plus vigilant la prochaine fois (Note : des repas “spéciaux” étaient prévus pour différents régimes alimentaires). A noter également que Pascalis est un très beau lieu pour organiser une conférence mais pas forcément bien prévu pour faire manger 50 personnes.

Au niveau des intervenants et ateliers, la matinée de formation aurait pu être coupée en deux pour permettre une pause. Probablement dépendant du sujet, le premier atelier a été pris d’assaut et certains n’y ont pas trouvé leur place, nous tâcherons donc de communiquer différemment, en précisant le niveau de chaque atelier par exemple.

Pour résumer, Clermont’ech a pris beaucoup de plaisir à organiser cet événement. C’était compliqué, cela a nécessité de l’énergie et du temps, mais le jeu en vallait vraiment la chandelle ! Et pour être totalement transparent, avec l’aide de nos sponsors, nous avons pu obtenir un résultat financier positif pour l’association.

L’avis de nos participants

Passons maintenant aux retours de nos cher(e)s participant(e)s. Sur 23 participant(e)s qui ont pris part à notre enquête de satisfaction, le choix du lieu était globalement bon tant sur sa situation que sa facilité d’accès.

![](/images/blog-posts/workshop-1/lieu.png)

Bien entendu, le premier atelier ayant été bondé, plusieurs personnes nous ont rapporté un problème de place dans les salles prévues. De même, Pascalis n’est pas un lieu permettant de faire manger 50 personnes comme nous l’avions également constaté. Une salle “off”, permettant à certain(e)s de se reposer ou d’avoir un espace à part, avait été mise en place. Cette initiative a été très appréciée.

![](/images/blog-posts/workshop-1/acces.png)

Sur le plan de la restauration, même ressenti sur la quantité de viande. Souligné à juste titre, les couverts en plastique pour couper la viande ne sont pas pratique.

![](/images/blog-posts/workshop-1/repas.png)

La matinée a bien été appréciée, permettant à tout le monde de se (re)mettre au niveau.

![](/images/blog-posts/workshop-1/formation.png)

Les ateliers ont souffert des problèmes techniques ennoncés ci-avant. Le fait d’avoir prévu deux tracks en parallèle était également compliqué pour certain(e)s, pas toujours simple de choisir… Un petit manque de préparation a été ressenti, potentiellement expliqué par le WIFI-Gate.

![](/images/blog-posts/workshop-1/atelier.png)

Les retours d’expérience et conférences de l’après-midi ont bien été accueillis.

![](/images/blog-posts/workshop-1/retour-xp.png)
![](/images/blog-posts/workshop-1/conf.png)

Globalement, un vent de positivité a soufflé sur ce premier workshop, bien que nos cher(e)s participant(e)s ont essuyé les plâtres liés à “notre toute première fois”. La cheatsheet Git fournie à chaque participant(e) a bien plu, et malgré tout, personne n’est rentré déçu par sa journée.

![](/images/blog-posts/workshop-1/impression-gen.png)

La dernière question de notre questionnaire portait sur des idées de sujet pour un prochain workshop. Nous avions le thème de la sécurité dans nos cartons, et cela tombe plutôt bien puisque c’est l’un des thèmes les plus attendus, accompagné de Docker et du test logiciel.