Clermont'ech

Association de développeurs auvergnats.


Une preuve à divulgation nulle de connaissance est un concept utilisé en cryptographie, par exemple dans les systèmes de votes électroniques afin de garantir que les bulletins soumis n’ont pas été modifiés. Cette technique permet de prouver à une personne la connaissance d’un secret avec une probabilité aussi grande que l’on souhaite, ceci sans divulguer le moindre bit du secret. Cette présentation est basée sur l’article de Jean-Jacques Quisquater et Louis Guillou “How to explain zero-knowledge protocols to your children”.